Seine-Nord Europe : le Gouvernement annonce un compromis avec les collectivités

Seine-Nord Europe : le Gouvernement annonce un compromis avec les collectivités

Dans une interview publiée le mardi 3 octobre dans le Courrier Picard, les ministres de l’action et des comptes publics, Gérald DARMANIN, et des transports, Élisabeth BORNE, ont annoncé avoir trouvé un « compromis » avec les collectivités locales permettant de relancer le projet du canal Seine-Nord.

« Tous les éléments sont sur la table pour trouver une solution pour le canal Seine-Nord Europe », affirme Elisabeth BORNE.

Les trois obstacles qui avaient justifié la suspension du projet, la « gouvernance », le « financement », et « l’emprunt et les risques » ont été levés selon Gérald DARMANIN, selon lequel l’État va confirmer sa subvention de 1 milliard d’euros au projet.

La question de la gouvernance a été résolue par la transformation, à confirmer, de la Société de projet en établissement public local. Du point de vue financement, les collectivités locales avanceront l’argent nécessaire pour démarrer les travaux. Enfin, ces collectivités garantiront l’emprunt de 700 à 800 millions et les risques attenants au projet.

En ce qui concerne la création de nouvelles ressources fiscales destinées à financer les infrastructures de transport, et parmi celles-ci le canal Seine-Nord Europe, Elisabeth BORNE souligne que l’Etat a encore « du travail à finaliser, notamment sur l’assiette de cette taxe ».

Comments are closed.